C & F Éditions

La cité en communs
Des biens communs au municipalisme

César Rendueles & Joan Subirats

couverture
Traduit de l'espagnol par Alain Ambrosi
13,5 x 210 cm. - 140 p.
Collection Interventions, 2
 

Commander

Version imprimée
18 €
ISBN 978-2-915825-96-1
novembre 2019
 
 

Extrait spécimen

Obtenir un extrait (.pdf)
 
 
Version originale en espagnol
Los (bienes) comunes : ¿Oportunidad o espejismo?
Barcelone : Icaria, sept. 2016
(ISBN: 978-84-9888-736-5)
Licence CC by-nc-sa.
Couverture de l'édition originale
 
 

Apéro de lancement - 29 novembre - 18h-21h

Présentation du livre par Alain Ambrosi, spécialiste des communs, qui vit à Barcelone, et qui a assuré la traduction du livre.

Projection des messsages vidéo des auteurs César Rendueles et Joan Subirats pour l'édition française

Paris 75020, 28 rue de Lagny (Métro Nation, Avron ou Buzenval)

Entre 18h et 21h

La cité en communs

Des biens communs au municipalisme

César Rendueles & Joan Subirats

couverture du livre

 

Dans un échange intellectuel vivant et animé, les chercheurs et activistes espagnols Joan Subirats et César Rendueles considèrent le rôle de l'activité commune, le commoning, pour mobiliser les populations dans les municipalités, les écoles ou les coopératives.

L'expérience du réseau international des « villes sans peur » et le « municipalisme » irriguent cet ouvrage et ouvrent des perspectives au moment où, en France, de nombreux acteurs veulent construire des « villes en commun(s) ».

« Le plus local finit aujourd'hui par être le plus global. Et cela donne une force et une signification particulière à la connexion entre les villes. »

 
 

César Rendueles

César Rendueles

César Rendueles est professeur de sociologie à l'Université Complutense de Madrid, spécialisé en philosophie politique et gestion culturelle. « Un des grands défis politiques est de résister à la marchandisation en trouvant une place pour le paradigme du commun dans un paysage institutionnel démocratique et égalitaire plus large. Il est beaucoup plus facile d'inoculer l'individualisme dans une société que de créer une solidarité et de la coopération. C'est la principale leçon que nous enseigne le dilemme des communs. »

 

Joan Subirats

Joan Subirats

Joan Subirats, spécialiste des questions urbaines et de la gestion publique à l'Université Autonome de Barcelone, est engagé auprès d'Ada Colau à la mairie de Barcelone avec Barcelona en comú. « Dans la plupart des programmes municipaux en communs, quatre points étaient mis en évidence : récupérer les institutions au service du peuple ; répondre à l'urgence sociale et l'augmentation des inégalités ; impliquer plus directement des citoyens dans les décisions publiques ; renforcer le sens éthique et la morale publique. »

 

Sommaire

Avant-propos
Qu'entendons-nous par communs ?
Le débat Hardin-Ostrom
Capitalisme, communs et grande transformation
Karl Polanyi
Distribution et revenu de base
Capital social / capital culturel
Coopérativisme
Échelles
Communs numériques
Élitisme et innovation sociale
Vie privée et contrôle
Démocratie représentative directe
Coproduction / dynamique participative / soins
Pour conclure

Postface pour l'édition française - 1

Vers l'institutionnalisation des communs (César Rendueles)

Postface pour l'édition française - 2

La sphère locale comme espace du commun : l'expérience de Barcelone (Joan Subirats)